Trouvez votre activité physique
adaptée à la période de maternité

Bénéfices de l'activité physique : Meilleure acceptation de soi et diminution des symptomes dépressifs

Nous avons tous fait l’expérience. Après une bonne séance d’entrainement, on se sent épuisé certes, mais aussi apaisé. Notre belle machine qu’est le corps humain nous aide une fois de plus à prendre conscience que bouger lui fait du bien.

Plongeons dans notre organisme pour comprendre un peu mieux ce qu'il s'y passe. Pratiquer une activité physique va libérer de l’endorphine. Sorte de drogue naturelle que va sécréter votre corps. Tout comme la morphine, ces hormones vont avoir un pouvoir euphorisant. Mais ce n’est pas tout. L’activité physique active des neurotransmetteurs (noradrénaline, la dopamine et la sérotonine), qui jouent également sur l'humeur. C'est donc la libération de toutes ces substances combinées et leur synthétisation qui nous procurent une sensation de bien-être lors d'une activité sportive.

Certains sportifs se disent « drogués » du sport, et ne peuvent pas s’en passer. On comprend mieux pourquoi. On comprend également plus facilement pourquoi pratiquer une activité physique durant la grossesse va faciliter l’acceptation des modifications corporelles et réduire les symptômes dépressifs